ISTANBULVACANCES MUSLIM-FRIENDLY

ISTANBUL : ÉTABLISSEMENTS RECOMMANDÉS

Guide HalalBooking de vacances halal-friendly à Istanbul

 
Istanbul s'avère être l'une de nos destinations les plus prisées pour les voyageurs soucieux de l’aspect halal en vacances, avec beaucoup de choses à voir et à faire et d’excellents restaurants halal. En effet, la Turquie est devenue la première destination mondiale pour les voyageurs musulmans, et les visiteurs du monde entier sont unanimes sur le fait qu'un voyage en Turquie n'est pas complet sans un détour dans sa plus grande ville, Istanbul.

Istanbul est vraiment une ville mondiale. Située au carrefour de l'Est et de l'Ouest, à cheval sur deux continents, l'Europe et l'Asie, Istanbul a toujours été le fruit d'une mixité de cultures et un lieu de rencontre pour ceux qui venaient d'Orient et d'Occident. Istanbul se classe régulièrement dans le top 10 des villes les plus visitées au monde et elle est maintenant très populaire auprès des clients d'Europe et du Moyen-Orient.

À quoi puis-je m'attendre en tant que voyageur soucieux de l’aspect halal en voyage

 
Bien que les musulmans en Turquie représentent 99 % de la population, lorsque Mustafa Kemal Atatürk a fondé la République de Turquie en 1923, il choisit d'en faire un État laïc, qui ne suit donc pas les directives islamiques. Cela peut être déroutant pour les musulmans souhaitant passer des vacances en accord avec leurs valeurs islamiques, mais ce guide devrait vous dire tout ce que vous devez savoir pour assurer un séjour paisible et relaxant.

Hôtels islamiques à Istanbul

 
Le standard d'hébergement à Istanbul est élevé et les Turcs sont réputés pour leur hospitalité. Ils ne se vexent que difficilement, si vous n’êtes donc pas sûr de quelque chose, n'hésitez pas à demander. Bien que la majorité des hôtels d'Istanbul accueillent les touristes occidentaux et servent, par conséquent, de l'alcool, avec l'augmentation du nombre de visiteurs venus des pays musulmans, il devient de plus en plus fréquent que les touristes recherchent un hébergement sans alcool. Nous pensons qu'il est préférable d'offrir le choix d'hébergement, mais vous pouvez être sûr que si vous réservez via HalalBooking.com, au strict minimum il n'y aura pas d'alcool dans le minibar de votre chambre. Nous avons également une sélection d'hôtels musulmans à Istanbul, tant du côté européen que du côté asiatique, qui sont entièrement exempt d’alcool. La meilleure façon d'être sûr du logement qui vous convient est de faire des recherches dans nos hôtels à Istanbul, puis d’activer le filtre « Pas d'alcool ».

  • Le Ajwa Hotel à Sultanahmet, au cœur de la vieille ville historique, est l'un de nos hôtels de luxe les mieux notés par nos clients. Il dispose d'un centre de spa & bien-être réservé distinctement aux femmes et aux hommes.
  • Le Golden Tulip Hotel à Bayrampasa, également un favori des clients de HalalBooking.com, dispose d'une piscine intérieure disposant d’horaires distinctement réservés aux hommes et aux femmes dans la journée.

Restaurants halal à Istanbul

 
En partie dû au caractère laïc de l'État, la Turquie n'a pas de certification halal, bien que cela puisse changer, puisque le gouvernement a mis en place son premier organisme d'accréditation Halal (HAK). Soyez cependant rassuré, toute la viande que vous mangez à Istanbul a été abattue et préparée selon les principes halal. Le gouvernement turc a récemment confirmé que toute viande importée devait également avoir été abattue strictement selon la coutume islamique.

Même les chaînes internationales comme McDonald's, Burger King et Pizza Hut n'utilisent que des produits halal, donc si vous venez d’Europe et que vos enfants vous harcèlent pour un Happy Meal, c’est le moment de gouter au McDonald's !

Cela dit, il serait dommage de s'en tenir aux chaînes internationales quand la cuisine locale est exquise ! Vous pouvez savourer de succulents Kebabs, des plats de riz et une panoplie d'entrées chaudes et froides servies dans de minuscules plats, connus sous le nom de mezze, sans oublier les friandises sucrées au miel comme le baklava et les puddings au lait. Beaucoup de restaurants haut de gamme à Istanbul servent de l'alcool. Ainsi, si vous voulez manger dans un environnement sans alcool, vous trouverez peut-être que les restaurants de style café sont plus détendus. Les restaurants de poulet, les restaurants traditionnels de kebab et ceux servant de la nourriture, qui est exposée sur des plateaux chauds sous verre, ont tendance à ne pas servir l'alcool. Si vous n'êtes pas sûr, demandez, ou vous remarquerez peut-être un panneau indiquant «alkolsüz». De même, si un restaurant est situé à proximité d'une mosquée, il ne servira généralement pas d'alcool.

Il y a aussi quelques chaînes turques qui ne servent pas d'alcool et ont des filiales à travers Istanbul, comme Mado, Sütiş et Saray Muhallebecisi, célèbrent pour leur délicieuses friandises et puddings. Si vous voulez passer un moment « à la turque », installez-vous dans un « jardin de thé » traditionnel ou « çay bahçesi » qui sera également sans alcool. Vous pouvez profiter d'un verre de thé noir, d'un café turc fort ou d'un verre de soda sucré appelé « gazoz ». En plus de l'atmosphère familiale, bon nombre d'entre eux offrent des vues spectaculaires sur le Bosphore, comme le Çengelköy et d'Üsküdar, ou dans l'enceinte du grand palais Dolmabahçe. Le café Pierre Loti surplombe la Corne d'Or et la mosquée sacrée Eyüp Sultan.

Le Konyalit Lokantasi situé dans l'enceinte du Topkapi Palace est l’un de nos restaurants favoris. Ou l’on peut profiter d’excellents repas halal dans un environnement exempt d’alcool. C’est un endroit fantastique pour un break pendant une excursion, qui offre une des meilleures vues sur tout Istanbul, surplombant la mer par-dessus le célèbre point de sérail.

Dans le côté asiatique d'Istanbul se trouvent deux de nos restaurants sans alcool préférés, facilement accessibles en taxi, en ferry ou en train Marmaray, selon l'endroit où vous séjournez. Le restaurant Çiya est à Kadiköy et sert de délicieuses spécialités traditionnelles turques accompagnées de boissons à base de sorbets de fruits, d'herbes et d'épices. Le restaurant Yakamoz Fish se trouve sur les rives du Bosphore, à proximité de l'académie navale de Kuleli, merveilleusement éclairée en soirée. Il est spécialisé dans le mezze traditionnel (voir plus haut), le poisson et les fruits de mer et constitue un cadre idéal pour un repas romantique. Près de la place Taksim à Beyoğlu sur le célèbre Istiklal Caddesi se trouve un autre favori, le restaurant Haci Abdullah, servant des plats traditionnels turcs et ottomans. Il existe depuis 1876 et est un excellent endroit pour gouter des spécialités méconnues, telles que le « hünkar begendi », littéralement traduit comme «il a plu au sultan», un plat fait d'agneau et de purée d'aubergines. Un autre plat favori est le coing cuit servi avec du kaymak (crème caillée). Comme dans toute grande ville, les restaurants vont et viennent et les choses changent, il vaut donc la peine de vérifier avant de visiter Istanbul au cas où de nouveaux restaurants sans alcool auraient ouvert leurs portes. Pour éviter toute déception, il suffit de demander à la réception de l'hôtel, le personnel sera heureux d'appeler à l'avance et de faire une réservation pour vous.

Profitez d’une expérience inédite – le bain turc, spa initialement réservé aux femmes

 
Le bain turc ou hammam est l'une des plus grandes traditions de la Turquie et doit être en mesure de se revendiquer comme étant l’original spa réservé aux femmes. La tradition a prospéré pendant l'Empire ottoman, où les bains publics étaient des lieux de socialisation ainsi que de lavage. Les sexes ont toujours été strictement séparés dans le cadre de cette tradition. Habituellement, un hammam aurait des espaces entièrement séparées pour les femmes et les hommes, bien que parfois dans les petits villages, il y aurait des jours ou des horaires réservés distinctement aux femmes et aux hommes. Bien évidemment, le personnel des bains turcs qui administrent des traitements seraient toujours du même sexe que les visiteurs.

Revenons à seulement une génération en arrière, à Istanbul, il était commun que les gens aillent au hammam de l’endroit où ils vivaient. Malheureusement, beaucoup d'entre eux ont fermé leurs portes dans les années 90 alors que la tradition tombait en disgrâce, mais certains ont récemment été rouverts. Le Hürrem Sultan Hamami du XVIe siècle entièrement restauré est probablement le plus haut de gamme, unique sur le plan architectural, avec les espaces pour femmes et pour hommes inversés les uns des autres. Une visite au hammam pour profiter d'être nettoyé avec des bulles de savon à l'huile d'olive bio, un traitement exfoliant appelé « kese » et un massage vigoureux est un point culminant de toutes les vacances à Istanbul. Les bains ont des espaces entièrement séparés pour les femmes et les hommes et avec le personnel du même sexe. C'est un excellent moyen de se détendre, de se débarrasser du stress et des tensions de la vie quotidienne et de rajeunir les membres fatigués après une journée chargée d’excursions.

Il est préférable de réserver à l'avance et de spécifier les traitements que vous souhaitez. Un endroit pour vous déshabiller et placer vos affaires est mis à votre disposition avant de vous envelopper dans un tissu traditionnel, appelé « pestemal », d’enfiler des pantoufles (sabots à l'origine en bois) et de prendre un bol en argent qui vous servira pour verser de l’eau sur vous-même.

Explorez le patrimoine islamique d’Istanbul

 
Istanbul est un trésor de culture et d'histoire des trois Empires dont elle était capitale: byzantin, romain et ottoman. Explorer ce riche patrimoine culturel sera le point culminant de vos vacances.
Istanbul, ou Constantinople comme on l'appelait alors, fut d'abord établie en tant que ville islamique lorsqu'elle fut conquise par le sultan Mehmet II, connu sous le nom de Muhammad al-Fatih ou Mehmet le conquérant, en 1453. Les deux châteaux construits par le sultan Mehmet II pour contrôler le détroit du Bosphore dans les préparatifs de sa conquête - Rumeli Hisari et Anadolu Hisari - ont survécu, de chaque côté de l'impressionnante voie navigable qui sépare l'Europe et l'Asie, et peuvent encore être visités aujourd'hui.

Istanbul abrite également certaines des mosquées les plus impressionnantes du monde islamique. La célèbre Sultanahmet ou Mosquée Bleue, achevé en 1616, qui a été construit pour rivaliser la Hagia Sophia de l'empereur romain Constantin, ou l'église de la sagesse divine, qui se trouve en face. Elle est célèbre pour ses céramiques à dominante bleue et ses six minarets. La mosquée Süleymaniye vaut également le détour, chef-d'œuvre du grand architecte ottoman Sinan, construit en 1550 sur ordre du sultan Süleyman le Magnifique, avec son bel intérieur en tuiles d'Iznik.

Le site islamique le plus sacré d'Istanbul est la mosquée et le sanctuaire d'Eyüp Sultan sur les rives de la Corne d'Or. C'est un lieu de pèlerinage, connu comme lieu d'enterrement d'Eyüp, également célèbre sous le nom d'Abu Ayyub al-Ansari, ami et porte-drapeaux du Prophète Muhammad. Il est estimé qu’il est mort pendant le premier siège arabe de Constantinople.

Admirez les Saintes Reliques Islamique au Palais

 
Après la conquête de l'Egypte mamelouke 1517 par Selim I, le califat est passé aux sultans ottomans. Le saint manteau du prophète Muhammad (Hırka-i Sa`âdet) a été donné à Selim par le dernier calife abbasside, al-Mutawakkil III, et il l'a envoyé à Istanbul, au palais de Topkapi. Entre le 16ème et le 19ème siècle, beaucoup d'autres reliques saintes ont suivi. Ces objets sacrés appartenant à Muhammad et à ses disciples, peuvent à présent encore être contemplés au Palais de Topkapi, accompagné d’objets sacrés trouvés à Médine pendant la Première Guerre mondiale et envoyés au Palais de Topkapi pour les conserver avec soin.

Connus sous le nom de « Saintes Reliques» ('Mukkades Emanetler' en turc), elles sont exposées dans les Chambres Privées, jadis les quartiers privés du Sultan, situées dans la cour intérieure du palais. Ici, vous pouvez voir l'empreinte du Prophète Muhammad, le pot d'Abraham, le turban de Joseph, le bâton de Moïse, l'épée de David et les reliques de Jean.

Dans la chambre sacrée de reliques se trouvent les objets les plus sacrés, et le Coran y est récité sans interruption. Ces reliques sont absolument remarquables et incluent un morceau de la dent du Prophète Muhammad (Dendan-ı Saadet), brisée lors de la bataille d'Uhud en 625, et des poils de la barbe de Muhammad (Sakal-ı Şerif) - il est même possible de sentir son parfum à travers un petit trou dans la vitrine. Vous pouvez également voir le Sceau de Muhammad (Mühr-i Saadet) et une lettre signée par Muhammad (Name-i Saadet). Ses épées et son arc sont logés dans un magnifique reliquaire fait par les orfèvres ottomans.

Le Musée du Palais Topkapi est ouvert tous les jours sauf les mardis.

Visitez le Grand Bazaar – l’ancien centre commercial

 
Faire ses achats au Grand Bazar est une expérience archétypale d'Istanbul. La construction a commencé au bazar couvert en 1455 et ce dernier s'est progressivement étendu pour englober 61 rues couvertes contenant plus de 4000 magasins. Il est régulièrement répertorié comme la principale attraction touristique du monde et c'est un endroit idéal pour acheter des souvenirs et faire des bonnes affaires, comme des bijoux en or, des objets artisanaux en céramique, métal et de maroquinerie. Ne soyez pas surpris si on vous offre un verre de thé ou de thé aux pommes pendant que vous menez de longues négociations, marchandez le prix!

Ceux qui préfèrent les boutiques design seront ravis de constater qu'Istanbul possède d'excellents centres commerciaux modernes, notamment Akmerkez dans le quartier haut de gamme d'Etiler, Kanyon dans Levent et Cevahir à Sisli.

De manière Générale, le rapport qualité/prix à Istanbul est excellent pour vos achats, et la variété des produits est immense.

Une virée sur le Bosphore

 
L'une des meilleures façons d'explorer Istanbul est de faire une croisière sur le Bosphore, l'étroit détroit qui divise la ville en deux parties, séparant les masses continentales d'Europe et d'Asie. Vous pouvez choisir de faire un tour privé, louer votre propre bateau, ou utiliser les ferries publics qui remontent et descendent le Bosphore, en faisant halte à la Mer Noire et en passant devant le magnifique front de mer ou se trouvent des châteaux majestueux. Les ferries publics, aussi appelé Sehir Hatlari partent d'Eminönü et vont jusqu'à Rumeli Kavagi, où vous pourrez explorer le fameux château, qui contrôlait autrefois l'entrée du Bosphore.

Maintenant que vous êtes inspiré des choses à voir et faire, il ne vous reste plus qu'à parcourir notre sélection des meilleurs hôtels halal à Istanbul et à choisir celui qui correspond le mieux à vos exigences et votre budget, pour votre voyage halal-friendly à Istanbul en Turquie !

Contactez-nous

Merci pour votre avis ! Nous vous répondrons dans les plus bref délais.

×