BOSNIE-HERZ. VACANCES MUSLIM-FRIENDLY

BOSNIE-HERZ. : ÉTABLISSEMENTS RECOMMANDÉS

Séjour halal-friendly en Bosnie-Herzégovine

 

Pourquoi la Bosnie-Herzégovine est-elle une excellente destination pour un séjour halal-friendly?

 
Plus de 50% des 3,5 millions d’habitants que compte la Bosnie-Herzégovine sont musulmans, ce qui en fait un pays pratique pour y passer un séjour halal-friendly. Vous y trouverez facilement de la nourriture halal, vous aurez l’occasion de prier dans des mosquées historiques et surtout, les habitants sont exceptionnellement sympathiques et accueillants.

La Bosnie-Herzégovine est-elle un bon rapport qualité-prix pour des vacances halal-friendly?**
 
La monnaie en Bosnie-Herzégovine est le mark bosniaque. Généralement, les taux de change sont favorables et les vacances ici offrent un excellent rapport qualité-prix.

Principales raisons pour lesquelles les musulmans se rendent en Bosnie-Herzégovine

  1. Un magnifique paysage naturel
  2. Une histoire fascinante
  3. Des plats halal délicieux
  4. Un choix d'hébergement halal-friendly
  5. Des habitants sympathiques et accueillants

1. Le magnifique paysage naturel de Bosnie-Herzégovine

Les paysages montagneux verdoyants de Bosnie-Herzégovine sont particulièrement beaux et idéaux, offrant des cascades et des châteaux médiévaux pittoresques. Où que vous restiez pendant votre séjour halal-friendly, prenez le temps de sortir et d'explorer la campagne. Ne manquez pas les impressionnantes cascades de Kravice, qui culminent à environ 25 mètres de la paroi rocheuse et facilement accessibles depuis Mostar, ainsi que la spectaculaire double cascade de Strbacki Buk, près de Bihac.

2. L’histoire fascinante de la Bosnie-Herzégovine

La région où se trouve aujourd'hui la Bosnie-Herzégovine est habitée depuis l'époque néolithique. Faisant partie de l'empire romain d'Occident, puis dirigée par des tribus germaniques, slaves et hongroises, la Bosnie-Herzégovine fut proclamée royaume en 1377. En 1463, elle fut conquise par l'empire ottoman et en fit partie jusqu'en 1878, date à laquelle les Ottomans la cédèrent à l'Autriche-Hongrie. C'est durant cette période que beaucoup de ses habitants se sont convertis à l'islam.

En 1929, la Bosnie-Herzégovine faisait partie du Royaume de Yougoslavie, puis en 1941, a été annexée par la Croatie pro-hitlérienne et libérée en 1945, après quoi elle a été intégrée à la République socialiste fédérative de Yougoslavie. En mars 1992, après la chute du communisme, la Bosnie-Herzégovine est devenue un État indépendant. Cependant, plus tard dans ce même mois, la guerre a éclaté entre les différents groupes ethniques: Serbes, Croates et musulmans Bosniaques. Les hostilités ont pris fin en 1995, suivi d’une période de réconciliation et de reconstruction. En 2016, la Bosnie-et-Herzégovine a présenté sa demande d'adhésion officielle à l'UE.

L'histoire récente de la Bosnie-Herzégovine et le génocide des musulmans bosniaques

La Bosnie-Herzégovine a une histoire de conflit. C'est à Sarajevo, en 1914, que l'assassinat de l'archiduc Franz Ferdinand d'Autriche et de son épouse Sophie par un nationaliste serbe de Bosnie a eu lieu, déclenchant la Première Guerre mondiale.

Ces dernières années, la Bosnie-Herzégovine a été au cœur des guerres yougoslaves, qui ont suivi la chute du communisme et la fragmentation de la Yougoslavie. Au cours de cette période, les divisions entre Serbes, Croates et Bosniaques se sont intensifiées, ce qui a entraîné le nettoyage ethnique des musulmans Bosniaques et endommagé de nombreuses mosquées. Parmi les nombreuses atrocités commises au cours de cette période, le pire est sans doutes le massacre de Srebrenica en 1995, le génocide au cours duquel plus de 8 000 hommes et garçons musulmans de Bosnie ont été tués par l'armée serbe de Bosnie.

Principaux sites historiques à visiter en Bosnie-Herzégovine

  • Stari Most et la Vieille Ville de Mostar
    En 1566, l'architecte ottoman Mimar Hajruddin construisit un pont en pierre sur le fleuve Neretva, projet préparé par le grand architecte Mimar Sinan et était un symbole fort du multiculturalisme et de la tolérance ethnique. La ville était bien connue pour ses vieilles maisons ottomanes et son architecture austro-hongroise des XIXe et XXe siècles. En 1993, le vieux pont a été détruit sous les bombardements des forces croates. Après le conflit, le pont a été reconstruit avec les mêmes matériaux et styles ottomans que ceux utilisés par les architectes turcs d'origine il y a près de 500 ans. La reconstruction a été réalisée par une société turque spécialisée dans la rénovation et la reconstruction de monuments historiques de la période ottomane. Certaines des pierres d'origine du lit de la rivière ont été utilisées. Stari Most a rouvert ses portes en 2004

  • La Maison Kajitas à Mostar
    Cette maison ottomane à colombages située dans la vieille ville de Mostar était à l'origine le harem d'une maison beaucoup plus grande construite au XVIe siècle pour un juge turc. Pleine d'artefacts originaux, elle est aujourd'hui encore la propriété des descendants de ses propriétaires d'origine.

  • Le Musée du Tunnel de Sarajevo
    Ce musée est un rappel terrible mais opportun de la période de 1992 à 1995 où Sarajevo était assiégée par des forces hostiles serbes. Le tunnel creusé à la main était le seul moyen d'entrer et de sortir de la ville.

  • Tombe d'Alija Izetbegovic et monument aux morts au cimetière de Kovači
    Le monument aux morts au cimetière de Kovači est le principal cimetière des soldats de l'armée bosniaque qui ont été tués lors du siège de Sarajevo. Le cimetière est également connu pour la tombe d'Alija Izetbegović, premier président de la République yougoslave de Bosnie-Herzégovine, qui avait demandé son enterrement auprès des martyrs. De nombreux musulmans rendent hommage au "Roi Sage de Bosnie-Herzégovine", également connu sous le nom de "père", et prier ici dans le cimetière des martyrs pour les victimes décédées dans cette guerre inutile.

  • Le Mémorial du génocide de Srebrenica Potocari
    Ce cimetière commémoratif émouvant est l’endroit idéal pour rendre hommage aux victimes du massacre de Srebrenica de 1995. Il est dédié aux 8 372 civils de Srebrenica assassinés par des membres de l'armée serbe du 11 au 16 juillet 1995 lors de la guerre de Bosnie. Situé en Bosnie orientale à environ 10 km de la frontière avec la Serbie, il est facilement accessible en excursion d'une journée au départ de Sarajevo.

3. Délicieux plats halal en Bosnie-Herzégovine

La plupart des viandes servies en Bosnie-Herzégovine sont halal et il est extrêmement inhabituel de trouver du porc au menu. Si vous n’êtes pas sûr, demandez, car de nombreux musulmans sont propriétaires des restaurants. Il est également relativement facile de trouver des restaurants exempt d’alcool. Rechercher des restaurants fréquentés par les habitants locaux. Il y a plus de 90 entreprises locales produisant des aliments halal en Bosnie, donc très répandus, malgré que les restaurants soient rarement certifiés halal. Comme la Bosnie-Herzégovine est également une destination populaire auprès des touristes de pays musulmans comme la Turquie, le Qatar et Bahreïn, les habitants, même s'ils ne sont pas forcément eux-mêmes musulmans, sont habitués à répondre aux exigences de la nourriture halal.

De manière générale, il est très bon marché de manger à l'extérieur. Une grande partie de la cuisine de Bosnie-Herzégovine doit ses origines à l'Empire ottoman et on y trouve de délicieuses variations locales.

Meilleurs plats halal à goûter en Bosnie-Herzégovine

Cevapcici
Brochettes succulentes à base de viande hachée cuite dans un four à charbon traditionnel, généralement à base d'agneau, de bœuf ou de veau, et servies enveloppées dans un pain moelleux avec de la crème fraîche et des oignons.

Burek
Une fine pâte feuilletée fourrée au fromage, aux épinards ou à la viande. La variété bosniaque traditionnelle est servie sous forme de « serpent » en pâte, long et mince, fourré de viande et enroulé en une spirale, qui est servie coupée en morceaux.

Klepe
Des boulettes bosniaques cuites à la vapeur, fourrées de pâte farcie d’agneau, de bœuf ou de fromage et servies avec une sauce à l’ail ou au yaourt.

Ustipci
Petites boulettes de pâte frite, un peu comme des beignets, avec garnitures salées ou sucrées, farcies avec du fromage, de la viande, de la confiture ou du miel - chaque recette est légèrement différente.

Begova Corba
Un autre plat ottoman, nommé d'après le nom local des gouverneurs de province ottomans. C’est une soupe épaisse et savoureuse à base de poulet à la cuisson lente et de légumes tels que pommes de terre, carottes et céleri.

Café bosniaque
Servi épais et fort comme le café turc. En Bosnie il est cependant de tradition, plutôt que de mettre du sucre dans votre café, de grignoter un morceau de sucre à côté de votre café.

4. Choix d'hébergements halal-friendly en Bosnie-Herzégovine

Ceux qui sont attirés par le magnifique paysage de Bosnie-Herzégovine envisageront un séjour au Pino Nature Hotel, situé au pied du la montagne Trebevic, à seulement 15 minutes de route de la vieille ville de Sarajevo. C’est un hôtel exempt d’alcool et tous les plats servis sont halal. Il possède également un centre de spa avec piscine intérieure, ouverte exclusivement aux femmes à certaines heures.

Un hôtel populaire alternatif à Sarajevo est le Malak Regency Hotel qui sert également uniquement des plats halal et est exempt d’alcool. Il dispose d'un centre de spa avec hammam, salle de remise en forme et piscine intérieure, ouverte exclusivement aux femmes à certaines heures.

HalalBooking offre également un large choix d'hôtels ailleurs en Bosnie-Herzégovine, notamment à Ilidza, Tuzla et Mostar, qui offrent un environnement exempt d’alcool et servent uniquement des plats halal.

Vous pouvez aussi séjourner dans une villa ou un appartement halal-friendly en Bosnie-Herzégovine, offrant plus de liberté aux familles nombreuses et beaucoup ont leur propre piscine privée sans vis à vis. Selon vos préférences, certaines des villas HalalBooking sont de style plus traditionnel et d’autres plus contemporaines.

5. Habitants locaux sympathiques et accueillants

Une grande partie des visiteurs d'outre-mer qui viennent passer leurs vacances en Bosnie-Herzégovine viennent de pays à majorité musulmane tels que la Turquie, le Qatar et Bahreïn. Les habitants de Bosnie-Herzégovine sont très accueillants et réservent un accueil particulièrement chaleureux à leurs visiteurs musulmans. Étant donné que la majorité de la population est musulmane, ils comprennent et respectent particulièrement bien les besoins des hôtes musulmans et leurs exigences halal.

Destinations favorites pour des vacances halal-friendly en Bosnie-Herzégovine

 
1. Sarajevo
2. Mostar
3. Bihac
4. Tuzla

1. Vacances halal-friendly à Sarajevo

Cette ville fascinante est la capitale de la Bosnie-Herzégovine et offre un riche mélange d'influences orientales et occidentales. Possédant un patrimoine historique diversifié, Sarajevo dispose de bâtiments majestueux datant de son passé ottoman, austro-hongrois et yougoslave. Vous aurez plaisir à explorer la vieille ville de Bascarsija avec son bazar, ses ruelles animées et ses grandes places. Pour fuyer la foule, sortez dans la belle banlieue d'Ilidza, connue pour son cadre naturel préservé.

Sites touristiques à ne pas manquer dans et autour de Sarajevo :

  • La Vieille ville de Bascarsija
  • La Mosquée Gazi Husrev-Beg et Medresa
  • La mosquée de l’Empereur
  • La Vrelo Bosne
  • La Tour de l'Horloge
  • Le Musée du Tunnel
  • La mairie de Sarajevo / Bibliothèque nationale
  • Le téléphérique du mont Trebevic
  • La Tombe d'Alija Izetbegovic et monument aux morts au cimetière de Kovači

Ceux qui envisagent de rester dans la capitale peuvent trouver plus de détails sur les séjours halal-friendly à Sarajevo.

2. Séjours halal-friendly à Mostar

Le nom Mostar signifie « les gardiens du pont » et la ville est célèbre pour son magnifique pont enjambant la Neretva, qui a été conçu par le célèbre architecte ottoman Sinan et construit en 1566. Il a été détruit en 1993 pendant la guerre de Yougoslavie et plus tard reconstruit comme un symbole de la réconciliation. La ville de Mostar est un endroit merveilleux où séjourner, avec ses paysages magnifiques et sa charmante architecture. C'est également l'un des sites historiques les plus importants à visiter en Bosnie-Herzégovine, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

À seulement 30 km au sud de Mostar se trouve le pittoresque village fortifié de Pocitelj, situé sur les rives de la rivière Neretva. Il a été construit à l'époque médiévale et développé par les Ottomans. C'était une ville stratégique de l'armée sous les Hongrois, les Ottomans et les Vénitiens et vaut bien une visite. La Sufi Lodge de Blagaj, située à 6 km de Mostar, se trouve également à proximité, se situant au pied d'une paroi rocheuse abrupte dans un cadre paisible au bord d'une rivière.

3. Séjour halal-friendly à Bihac

Bihac est située sur les rives de la rivière Una dans le nord-ouest de la Bosnie près de la frontière croate. La grande majorité de sa population est musulmane, ce qui en fait un lieu idéal pour des vacances halal-friendly. C'est principalement une zone agricole et est réputée pour son sol fertile. Le parc national d'Una se trouve à proximité et vaut le détour pour la beauté de ses paysages et les cascades spectaculaires de Strbacki Buk.

4. Séjour halal-friendly à Tuzla

Tuzla est la troisième plus grande ville de Bosnie, située au nord-est de la Bosnie au bord de la rivière Jala à l’abri des montagnes Majevica. Elle tire son nom du turc, qui signifie « avec du sel », et est la seule ville d’Europe à avoir un lac salé en son centre, rappelant l’ancienne mer de Pannonie, asséchée il ya environ 10 millions d’années. Les lacs salés font partie d’un parc archéologique, qui comprend des répliques d’habitations lacustres néolithiques. Tuzla abrite deux universités et est également une ville artistique importante. Elle accueille chaque année un festival du livre et abrite le plus ancien théâtre de Bosnie-Herzégovine.

Mosquées historiques en Bosnie-Herzégovine

  • La Mosquée Gazi Husrev-Beg à Sarajevo
    Cette mosquée du XVIe siècle située dans la vieille ville de Sarajevo est la plus grande mosquée historique de Bosnie-Herzégovine. Elle est aujourd’hui encore utilisée comme principale mosquée de la communauté musulmane de Bosnie-Herzégovine.

  • La Mosquée de l’Empereur (Careva Dzamija) à Sarajevo
    Cette impressionnante mosquée fut la première mosquée construite après la conquête de la Bosnie par les Ottomans en 1457.

  • Mosquée Fehtija à Bihac
    Cette mosquée intéressante a été construite en 1266 en tant qu'église catholique et est devenue une mosquée à la suite de la conquête ottomane.

  • La Mosquée de Koskin-Mehmed Pacha à Mostar
    Cette charmante mosquée vaut le détour pour sa décoration intérieure originale. Ses jardins et son minaret sont un endroit idéal pour prendre des photos de Stari Most.

  • La Mosquée Karadoz Bey à Mostar
    Cette belle mosquée, située à proximité du vieux bazar de Mostar, a été achevée en 1557 et vaut une visite.

Contactez-nous

Merci pour votre avis ! Nous vous répondrons dans les plus bref délais.

×